• Home   /  
  • Archive by category "1"

Philosophie Definition De La Technique De Dissertation

Par Adèle Van Reeth

Réalisation : Rafik Zénine

Techniciens : Frédéric Cayroux et Alexandre James

Lectures : Olivier Martinaud

Pour cette semaine spéciale "bac philo", enregistrée au lycée français de Bruxelles, nous remercions Evelyne Régniez, proviseure du Lycée français de Bruxelles, les service culturels de l'Ambassade de France de Belgique, l'Agence pour l'Enseignement Français à l'Etranger (AEFE) ainsi que l'ensemble des professeurs et des élèves venus participer à l'événement.

La technique est-elle naturelle à l’homme ?

Analyse du sujet :

1) « la technique » :

  • chez les Grecs, la « technè » = art (savoir-faire, habileté). Elle s’oppose à l’ « épistèmè » (la science théorique)

  • chez les modernes, la technique est « technoscience » : c’est le savoir matérialisée, la science appliquée. Décloisonnement entre science et technique. Le savoir-faire renvoie à un stade dépassé de la technique : celui de l’artisanat et de l’outil.

  • Du coup, le mot « technique » renvoie aujourd’hui à un savoir-faire simple, l’habileté des mains

  • Alors que le mot « technologie » = opérations de fabrication complexes, intégrées au corps de la « technoscience » : électronique, techniques de l’information et de la communication, génie génétique et biotechnologies, etc.

  • De quelle technique parlons-nous ? « La » technique = terme générique, abstrait et trompeur

  • Il y a pour aller vite 3 âges de la technique = l’artisanat, l’industrie et l’ingénierie, les nouvelles technologies. Chacun pose des problèmes spécifiques dans sa relation avec la « nature humaine »

  • Chaque objet technique induit une différence d’appréhension, de prise en main, d’effet sur l’homme. Un parapluie, une voiture, et un téléphone portable ne produisent pas le même effet.

2) « naturel à » :

  • ce qui appartient à la nature d’un être, ce qui est relatif à la nature humaine, ici.

L’H est-il naturellement technicien ?

Peut-on définir l’être humain comme un être qui fabrique et utilise des outils, objets artificiels ?

La technique suffit-elle à englober toute la complexité humaine ?

  • ce qui est inné, ce que l’homme possède en naissant. S’oppose à acquis, appris.

Naturel s’oppose ici à culturel.

La technique est-elle fait biologique, qui vient de son corps ou bien est-elle un fait culturel majeur, ce qui fait entrer l’homme dans l’histoire ?

La technique ne modifie-t-elle pas la nature humaine ?

  • ce qui correspond à l’ordre habituel, ce qui est considéré comme normal (« c’est naturel » = ça va de soi), ce qui s’impose comme une évidence. Aisance avec laquelle on se comporte, spontanéité.

La technique moderne n’est-elle pas devenue si omniprésente, si normale, qu’on ne peut plus s’en passer ? L’homme n’est-il pas un utilisateur compulsif de techniques ?

3) « L’homme » :

  • désigne le genre humain, par opposition au reste des animaux.

L’homme est-il le seul animal technicien ? La technique est-elle le propre de l’homme ?

  • de quel homme parle-t-on ? Le fabricant (artisan, ingénieur) ou l’utilisateur (travailleur, consommateur)

4) « est-elle » :

  • présent de vérité générale qui renvoie à une essence, à un être permanent de l’homme

  • mais en réalité, le rapport de la nature humaine à la technique a bien changé.

Problématisation :

1) Paradoxe du sujet :

On oppose, par définition, la technique à la nature.Mais, il y a toujours eu de la technique : la technique est connaturelle à l’homme. Dès qu’il apparaît, c’est déjà outillé ! Aussi loin qu’on remonte, la technique est là, disponible. En ce sens, elle est « naturelle à l’homme », au sens où elle a toujours été à sa disposition, associée à l’homme.

Il n’y a pas d’état pré-technique de l’homme (sauf hypothétique = l’état de nature chez ROUSSEAU)

La technique est-elle une faculté naturelle (biologique, innée) à l’homme ?

L’homme a-t-il une tendance naturelle à fabriquer et à utiliser des outils ?

D’où vient l’impulsion ? De lui ? Ou de l’extérieur (son environnement) ?

Trouve-t-on de la technique chez les autres animaux ou bien est-ce le propre de l’homme ?

La technique est-elle déjà dans la nature avant l’homme ? Ou bien n’est-elle naturelle qu’à l’homme ?

Continuité ou discontinuité ?

2) Plus qu’un fait biologique, la technique est un fait culturel = il fait entrer l’homme dans l’histoire !

La technique se trouve du côté de l’acquis, du progrès ! Dès lors, elle introduit une rupture avec la nature (qu’il faut dominer, domestiquer, humaniser) et avec la « nature humaine » : l’homme se définit comme libre, indépendamment de toute détermination préalable.

Il change la société, le monde et lui-même au rythme de ses techniques : l’homme se fabrique !

3) Mais justement, la technique, en devenant notre milieu (la « technosphère », le « technocosme », ou le « technosystème ») de développement et de vie, ne modifie-t-il pas complètement la nature même de l’homme, sa façon d’être ?

L’homme est-il encore maître de ses créations, de ses outils ?

La technique ne l’asservit-elle pas autant qu’elle le libère ?

Ne sommes-nous pas devenus dépendants de nos objets techniques, aliénés à eux ?

La technique est devenue omniprésente, normale, allant de soi.

Elle est un phénomène irréversible, avec lequel il faut composer : elle est notre destin.

Plan détaillé :

I) LA TECHNIQUE EST NATURELLE A L’HOMME.

A) Le corps humain est naturellement technicien : il a des mains !

Texte sélectionné: ARISTOTE , Des parties des animaux.

B) L’évolution : l’homme est devenu technicien.

Texte sélectionné : LEROI-GOURHAN , Le geste et la parole, tome II (1965)

C) Définir l’homme comme « homo faber » : la technique comme propre de l’homme.

Henri BERGSON , L’Évolution créatrice (1907)

II) LA TECHNIQUE EST CULTURELLE ET NON NATURELLE : ELLE ELOIGNE L’HOMME DE LA NATURE.

A) La technique fait sortir l’homme de la nature et le fait entrer dans l’histoire.

ROUSSEAU , Discours sur l’Origine et les Fondements de l’Inégalité parmi les hommes.

B) La technique doit nous rendre « comme maîtres et possesseurs de la nature ».

DESCARTES , Discours de la méthode, VI

C) Par la technique, l’homme se « fabrique » lui-même.

1) La technique est l’objectivation de la subjectivité humaine.

HEGEL , Leçons sur la philosophie de l’histoire

2) L’homme construit son propre monde et se construit en retour.

MARX, Manuscrits de 1844

3) Critique du machinisme. La technique peut aliéner l’ouvrier.

MARX , Capital

III) LA TECHNIQUE EST DEVENUE « NATURELLE A L’HOMME » : ELLE S’IMPOSE A LUI, ELLE S’INCORPORE A LUI, ELLE DEVIENT LUI.

A) La technique devient autonome : elle s’impose à l’homme . Elle est notre destin.

HEIDEGGER , L’Essence de la technique.

B) La technique incorporée : le corps augmenté ou amputé ?

MERLEAU-PONTY , Phénoménologie de la Perception.

C) Une nouvelle humanité : « Homo portabilis » ou « Petite Poucette » ?

Dominique LECOURT , Humain, Posthumain.

Michel SERRES , Petite Poucette.

LECTURES:

-Aristote, Les Parties des animaux , § 10, 687 b, éd. Les Belles Lettres, trad. P. Louis, p. 136. 137.

- Leroi-Gourhan, Le geste et la parole , tome 2, 1965

- Michel Tournier, Vendredi ou les limbes du Pacifique , 1969

EXTRAITS :

« Google glass, le test en vidéo », article vidéo, Le Monde, 03/10/2013

CHANSONS:

  • Kraftwerk, The robots

  • Pink floyd, Welcome to the machine

  • Téléphone, Hygiaphone

Les "2 minutes papillon" de Géraldine Mosna-Savoye sont aujourd'hui consacrées à la publication de l'essai de Nathalie Monnin, Qu'est-ce que penser librement ? aux éditions Apogée.

  • ✖ Anglais.
  • ✖ Divers.
  • ✖ Espagnol.
    • Cours.
      • COMMENTAIRE : QUEMAR LA FRONTERA.
      • ESPAGNOL – LES COMPÉTENCES À ACQUÉRIR.
      • FICHE BAC : LES MOTS DE LIAISONS. ( ESPAGNOL LV2 )
      • FICHE RÉCAPITULATIF DES VERBES PRINCIPAUX EN ESPAGNOL.
      • GRAND TABLEAU DE CONJUGAISON : PRÉSENT DE L'INDICATIF, DU SUBJONCTIF, IMPARFAIT DE L'INDICATIF, FUTUR SIMPLE, CONDITIONNEL, PASSÉ SIMPLE OU PRÉTÉRIT, IMPARFAIT DU SUBJONCTIF, TEMPS COMPOSÉS, IMPÉRATIF.
      • L'IMPÉRATIF ET LA DÉFENSE : CONJUGAISON.
      • LA CONCORDANCE DES TEMPS.
      • LES EMPLOIS DES TEMPS DU PASSÉ : IMPARFAIT - PASSÉ SIMPLE - PASSÉ COMPOSÉ.
      • LES EMPLOIS DU SUBJONCTIF.
      • LES PRONOMS EN ESPAGNOL : TABLEAU DE RÉVISION,
      • PRESENT DE L'INDICATIF ET PRESENT DU SUBJONCTIF : TABLEAU DE CONJUGAISON.
    • Divers.
  • ✖ Histoire & Géographie.
    • Cours.
    • Définitions.
    • Devoirs Surveillés. ( DS )
    • Divers.
    • Les grands discours de l'Histoire.
  • ✖ Mathématiques.
  • ✖ Mécanique & Électronique.
  • ✖ Philosophie.
  • ✖ Physique - Chimie.

One thought on “Philosophie Definition De La Technique De Dissertation

Leave a comment

L'indirizzo email non verrà pubblicato. I campi obbligatori sono contrassegnati *